Du congrès de la FSU au congrès du SNPI

mercredi 3 avril 2013
par  SNPI-FSU4

Après les travaux du 7ème congrès de la FSU vont s’ouvrir à RENNES, du 10 au 12 avril, ceux de notre 11è congrès. Le travail que nous avons à mener durant toute cette semaine est de construire notre projet pour les deux prochaines années.

D’ores et déjà nous pouvons dire que ce congrès arrive à un moment opportun. Après des années d’opposition à la politique sociale et éducative du gouvernement précédent, nous sommes maintenant dans une période d’alternance politique où se discute la loi pour la refondation de l’école.

Avec les autres syndicats de la FSU, le SNPI-FSU est déjà sur tous les terrains, ceux des discussions comme ceux de l’action. Si les chantiers sont nombreux, les concertations multiples, il nous faut être en capacité de peser pour obtenir les changements nécessaires à la construction d’une école plus égalitaire. Ces changements ne se feront pas sans la participation de tous les acteurs du système éducatif au sein desquels les corps d’inspection occupent une place particulière. Au-delà de la réactualisation des revendications propres au corps, c’est l’enjeu principal de notre congrès où nous avons besoin d’un travail de réflexion collective, de propositions d’alternatives inscrites dans un syndicalisme fédéral.

Chez les inspecteurs, les attentes sont fortes. La nécessité de ruptures avec les politiques précédentes doit être marquée. Le SNPI-FSU veut penser puis porter les transformations nécessaires avec les personnels et convaincre qu’il existe d’autres alternatives. Ce moment de rassemblement qu’est ce congrès nous invite donc à l’optimisme car, n’en doutons pas, nous saurons faire de ce temps privilégié pour redonner aux inspecteurs confiance en l’action collective.

Michel Gonnet, secrétaire général du SNPI-FSU


Contact

SNPI
104, rue Romain Rolland
93260 Les Lilas
Tél : 06.82.13.53.66 ✆
mél : snpifsu@gmail.com

Navigation

Articles de la rubrique